Shini

nutaui umenu

chaque jour tu trembles

pareil aux tentes

pareil aux cimes

pareil aux bouleaux

l’univers est grand pour l’amour

la lande est vide

déserte

chaque jour tu trembles

tu imites le frisson du lichen

le torrent entre les racines

 le roucoulement des pigeons

les loups

plus doux que l’herbe

chaque jour

tu trembles

pareil à tshitassinan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s