Aux Disparues

Joëlle umenu

J’entends les clochers
de ta robe de poussière
ma soeur.

[p.35, Manifeste Assi, poésie, Mémoire d’encrier, 2014.]

Manifeste Assi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *